Devenez éco-voyageur en 5 étapes

Devenez éco-voyageur en 5 étapes

Selon une étude réalisée par Harris Interactive, 74% des français déclarent que le voyage responsable est l’avenir du tourisme et en 2017, 90% sont prêts à adopter un comportement d’éco-consommateur. Nous vous avons donc résumé en 5 points les éléments pour devenir un éco-voyageur, dès aujourd’hui.

 

1. Avoir conscience de son impact

 

Comprendre son impact sur l’environnement – naturel mais également social et économique – des régions que l’on visite est le premier pas vers un mode de vie plus durable. Savoir que chacune de nos activités, chacun de nos comportements et modes de vie a des répercussions sur l’environnement, c’est être acteur de son changement et savoir faire les bons choix.

 

Le site e-graine met à disposition un outils ludique pour calculer son impact environnemental au quotidien.

 

2. Tourisme durable, responsable, solidaire ?

 

Qui dit nouvelle tendances dit nouvelles terminologies. Écotourisme, tourisme durable, slow tourisme, tourisme éthique… C’est parfois une jungle de mots difficile à comprendre et à différencier.  Ce qu’il faut retenir, c’est que tous sont découlent du tourisme durable, appliqué à des formes de tourisme différentes, mais qui repose toujours sur le même point :

Le respect des cultures, de la nature et des locaux.

 

Découvrez les nouvelles tendances qui se développent dans l’Aube telles que l’œnotourisme ou l’agritourisme

 

3. Se renseigner sur sa destination

 

“Tout comme on ne fait pas de tourisme balnéaire à la montagne, on ne fait pas de tourisme durable n’importe où ”

Eh bien en fait… si ! Être éco-voyageur c’est avant tout un état d’esprit, une façon de se comporter. Le meilleur moyen de savoir comment adopter un comportement qui respectera les cultures locales, c’est de se renseigner en amont :

  • Les us et coutumes
  • La langue locale (dire quelques mots dans la langue fait généralement plaisir aux locaux)
  • Les lois et la règlementation
  • Le voyagiste que vous sollicitez

Et c’est valable dans tous les pays et toutes les villes, même les plus urbanisée. A Barcelone, par exemple, la tourismophobie règne principalement dû au comportement des touristes vis à vis de la culture locale.

 

[box] Retrouvez les établissements touristiques responsables dans l’Aube. Ainsi que toute l’actualité, bons plans, offres de tourisme durable dans la région Grand-Est.[/box]

 

4. Adopter les bons gestes

 

Que ce soit dans votre hébergement, au restaurant, dans vos déplacement, dans votre manière de consommer, les occasions pour faire un geste pour la planète ne manquent pas. Pour certains français, être éco-voyageur est surtout synonyme de contraintes. Pourtant, être éco-consommateur, ce n’est pas s’arrêter de vivre mais supprimer tout ce qui est superflu.

Le tout est de limitez au maximum votre impact environnementale : moins de gâchis d’eau et d’énergie, supprimer les emballages plastiques inutile, privilégier les produits venant locaux et de saison ou bien des circuits courts (hors industrie).

Des gestes simple, rapide et qui vous couterons majoritairement moins cher.

 

 

5. Laissez-vous guider

 

Si vous êtes un encore peu perdu, la France propose de nombreux labels certifiés permettant de choisir des hébergement, produits et activités plus durables ou protégeant les savoir-faire, les personnes etc.

En voici une sélection :

  • Pavillon Bleu, Green globe, Parcs naturels régionaux, Stations Vertes, Villes ou Pays d’Art et d’Histoire pour les destinations
  • Bienvenue à la ferme, Gites de France, EcoGite, Gites Panda, Clef Verte, Accueil Paysans pour les hébergements
  • Ecolabel, AB Agriculture Biologique, Eurofeuille, Demeter, AOC pour les produits
  • Entreprise du Patrimoine Vivant, Ateliers d’Art de France pour les savoir-faire
  • ATR et ATES pour les voyagistes
  • Les normes ISO pour les professionels

Vous pouvez également vous renseignez sur les labels européens et mondiaux sur Ecolabels Index

 

Et en bonus, vous pouvez rejoindre des groupes d’intérêt, sur les réseaux sociaux, blogs ou associations, où sont partagés actualité, bons plans et conseils. Comme par exemple sur notre plateforme Connect.

 

Retrouvez le guide complet de l’éco-voyageur